SACREMENT DE L’ONCTION DES MALADES

« Si quelqu’un de vous est dans la souffrance, qu’il prie.
Si l’un de vous est joyeux, qu’il chante des cantiques. Si l’un de vous est malade, qu’il fasse appeler les Anciens de l’Eglise (prêtres) : ils prieront sur lui après lui avoir fait une onction d’huile au nom du Seigneur.
Cette prière inspirée par la foi sauvera le malade;
le Seigneur le relèvera et, s’il a commis des péchés, il recevra le pardon. »
Texte de Saint Jacques

L’Onction des malades :
A ceux qui sont atteints sérieusement par l’âge ou la maladie, un nouveau signe d’espérance est proposé : l’imposition des mains et l’onction des malades, qu’accompagne la prière de la foi, exprimée par toute l’assemblée.
Quand il est accueilli dans la foi de l’Eglise, ce signe est puissance de réconfort, soutien dans l’épreuve et ferment pour triompher de la maladie si Dieu le veut.
A qui doit-on donner l’onction des malades ?
A tous les fidèles dont la santé commence à être sérieusement atteinte par la maladie ou la vieillesse.
Ce sacrement pourra être réitéré si le malade qui l’a reçu durant telle maladie vient à en guérir, ou si, durant la même maladie, la situation devient de nouveau critique.
Avant une intervention chirurgicale, l’Onction peut être donnée chaque fois que la cause de cette intervention est une maladie grave.
Aux personnes âgées dont les forces déclinent beaucoup, on peut donner l’Onction même si aucune maladie grave n’a été diagnostiquée chez eux.

Comment recevoir ce sacrement ?
Tout simplement en prenant contact avec le curé :

  • Soit en laissant un message sur le répondeur de la cure, au 04 78 06 11 60
  • Soit en écrivant un mail à paroissedemontluel@gmail.com
  • Soit encore par l’intermédiaire de l’un des bénévoles qui s’occupent de l’accompagnement des malades sur nos paroisses.